Faire un carême à la Réunion

careme 974Tu ne manges pas de viandes ? Mais pourquoi ?!! T’es en carême ? Voilà un exemple de questions auxquelles on passe notre temps à la Réunion à répondre.
Je réponds que oui je suis en carême… et comme notre interlocuteur est curieux il ne va pas s’arrêter à ce semblant de réponse.
Et la prochaine question va être : « malbar, malgache, ou la fé in promes (tu as fait une promesse » Pourtant on est baigné dedans ici la Réunion, qui n’a jamais fait de carême me jette la première pierre.

Le carême une tradition catholique mais pas que….

Quand on entend carême bien évidemment on pense à la religion catholique et son carême de 40 jours. Selon Wiki c’est une période de jeûne et d’abstinence de 40 jours dans le catholicisme.
Tout le monde est d’accord pour l’instant.
La pratique remontant aux alentours du 4eme siècle. C’est « une période d’approfondissement, de prière et de détachement des biens matériels en préparation de la fête de Pâques. »
Jusque-là je suis toujours.

Le carême version malbar, malgache à la Réunion

Notre histoire réunionnaise oblige nous voici dans un carrefour de cultes et de religions.
Les esclaves ont été obligés de se convertir au catholicisme, les engagés indiens n’étaient pas mieux traités même si le terme diffère.
Le terme carême a été conservé pour parler de cette période d’abstinence de sacrifices et de purifications du corps et de l’âme précédant une cérémonie que ce soit hindouiste (malbar) ou du culte malgache ( vel has, kabaré).
Pour les malbars s’est se préparer pour accueillir Dieu, et coté malgache pour accueillir ses ancêtres.

En pratique :

Pour le corps :

Manger sainement et éviter toute nourriture d’origine animale. Même si certaines personnes en fonction de leur carême conservent le poisson, les crustacés et les œufs d’autres vont plus loin dans leurs démarches en enlevant tous ces éléments de leurs repas. Partisane de qui peut le moins peut le plus, quand je fais mon carême et bien j’enlève toute trace animale et non naturelle de mes repas. Moi qui ne suis pas fan de légumes cela équivaut à un bon régime dans mon cas. Fini sodas, viandes, caris rougay et autres …. Pour exemple ce midi c’était pain et lentilles.
Par contre le carême dans mon sens n’est pas obligatoire pour les enfants tout de façon impossible d’être là à la cantine donc bon soyons tolérants en tout cas je le suis.
Sans oublier aucun rapport sexuels voir même aucune pensée de ce type, je sais c’est très difficile pour certains mais pas insurmontables.

Pour l’âme :

Voici la partie la plus intéressante d’un bon carême. Conserver la pureté de l’âme et se focaliser que sur des idées saines, écarter toutes formes de pulsions diverses être une version améliorée de soi poussée à l’extrême.
Au revoir colère bonjour amour, good bye gourmandise bonjour self-control.
Adieu la di la fé (commérages en créole réunionnais) et bonjour bienfaisance, don de soi et amour.
Pas simple de maitriser ces pensées, les miennes sont si volages ; Elles font ce qu’elles veulent en général et là je dois les filtrer, toi tu passes, toi tu passes, toi tu ne passes pas t’es trop tordue ; je me retrouve à faire le job d’un vigile à l’endroit d’une boîte réservée aux idées saines, aux pensées saines. Pas simple mais pas insurmontable là encore.

Ce que je vous conseille :

Le but du carême est de se purifier peu importe l’événement.
Fais le sereinement en évitant de te dire que c’est trop dur trop difficile, car tu as un objectif à atteindre et tu vas y arriver.
Y a vraiment pire comme sacrifice dans la vie, et à l’arrivée ce que nous allons faire c’est pour recevoir des choses très positives en retour.
Tout cela reste avant tout une démarche d’amour avant tout pour nous-mêmes et ensuite pour les autres. A la fin du carême tout a une nouvelle saveur, que ce soit la vie, que ce soit notre vision des choses, que ce soient le goût de la nourriture et les autres plaisirs.
De temps en temps il faut se réapproprier notre corps et nos émotions ça fait juste un bien fou de garder le contrôle.

By 2MT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*