Réconciliation

pardon

Je m’endors un soir, et mon rêve me montre une réconciliation, sensation agréable, bonheur.

Ce soir là je vois E. revenir et demander pardon à une famille à qui il avait causé du tort. E. reçoit l’autorisation du patriarche pour réintégrer cette famille. Je les vois tous assis dans la cour, rire et discuter.

2 semaines plus tard, je reçois un appel de cette famille qui me dit qu’elle s’est réconciliée avec E. Ils se donnaient une nouvelle chance de vivre des choses ensemble et de pardonner les erreurs passées.

Cela m’a surpris et j’ai eu un grand sourire sur mon visage toute la journée car c’était une bonne prémonition.
Du bonheur dans une famille que demander de mieux.

Ce rêve je l’ai fait alors que j’étais loin de la Réunion, et que je ne connaissais pas encore mes facultés médiumniques. C’était un des signes avant coureur.

BY2MT

Rêve prémonitoire: un bateau coule

priere sur un port coréen après le drame

Je m’endors et je me laisse aller dans un profond sommeil. Je rêve, et j’essaie de m’en souvenir. Lorsque je me réveille, la première chose que je Lui raconte se sont mes rêves.

Ce matin la sensation est désagréable, le rêve fût sombre. Je me noyais.

Dans ce rêve je me trouvais sur un bateau, la mer était assez agitée. Il pleuvait, tout était gris. Et ce bateau qui tangue, je me sens mal.
Soudain, le bateau touche un rocher, il y a un “crac“, et il se met à couler. L’eau pénètre dans le bateau, aucune échappatoire.
L’eau est sombre, je vois le fond, des galets, du sable.
Je me vois, mais ce n’est pas moi. J’ai les yeux bridés, la peau blanche, les cheveux noirs et courts, une chemise blanche.
Je vois les dernières bulles d’air sortir de ma bouche, mes yeux se fermer.
Ce corps s’éloigne de moi, cette personne est partie, je vois ses mains s’éloigner, son corps emporté par le courant.

A mon réveil, tout me semblait si réel, mais je ne m’y suis pas attardée; Après tout ce n’était qu’un rêve. La journée se passe ainsi qu’une autre.

Malheureusement, un ferry coréen vient de couler 2 jours plus tard, le 16 avril 2014.
Je suis restée stupéfaite et choquée en regardant les informations. Mes larmes coulèrent et j’ai su que ce dont j’avais rêvé, venait de se produire.

Ce fait divers est atroce car aujourd’hui encore, plus d’une semaine après ce drame, tous les corps n’ont pas été récupérés, plus d’une centaine de morts et autant de disparus. Les recherches se poursuivent.

Je souhaite mes plus sincères condoléances aux familles endeuillées par l’intermédiaire de ce billet, mes prières s’envolent vers elles.

BY 2MT