De l’Homme politique, au médium, en passant par la sorcellerie

vote mars 2014

De l’homme politique au médium en passant par la sorcellerie.

A chaque élection présidentielle, les prédictions de voyants, médiums, marabouts et autres prédicateurs font aussi l’actualité en même temps que les programmes des candidats.
Perdra ? Vaincra ? Chacun y va de sa petite sauce, boules de cristal, gris-gris etc…
Cela reste assez surprenant dans la mesure où l’homme politique représente une image très terre à terre et loin des idées de spiritualité telle qu’on les conçoit.

En France, l’un des plus renommé était l’ancien président François Mitterrand, il clame d’ailleurs en 1994 lors des vœux aux Français : «Je crois aux forces de l’esprit. Je ne vous quitterais pas ! ».
Elisabeth Teissier était sa voyante attitrée. Et il ne se cachait pas de son intérêt pour l’astrologie.
Dans la lignée, Jacques Chirac, passionné d’ésotérisme aurait consulté nombres de voyants et de marabouts.
A ce sujet, lire absolument le livre de Philippe Valode : « Occultus politicus. »

Aux États-Unis, Ronald Reagan aurait consulté pendant des années une voyante nommée Joan Qigley, qui était également la voyante de sa femme.

Le plus grand cliché est bien celui de l’Afrique où l’occulte et la politique sont de paires.
Marabouts, féticheurs, guérisseurs sont très sollicités à l’approche d’élection ou lors de prises de décisions importantes pour  le pays.

L’un des plus imprégné par ces pratiques était le président Mobutu au Zaïre, qui vers la fin de sa vie n’était entouré que de consultants ésotériques. Il en va de même en Jordanie, en Irak et partout ailleurs.
Crimes rituels, sorts envoyés, protections et surprotections, potions, sacrifices d’animaux, tous les moyens sont bons pour accéder au pouvoir surtout en période électorale.
Toutes les pratiques obscures et toutes les religions sont sollicitées.
Des articles à ce sujet sont dédiés dans les journaux locaux. Preuve de l’importance de ces rites.

Enfin à la Réunion cette année, j’ai été stupéfaite d’entendre aux infos que dans telle ou telle ville, la sorcellerie avait fait son entrée dans la partie ou dans les parties.
A St-Paul, tissus et grains de riz autour de la mairie six mois avant les élections. A Bras-Panon au début du mois de mars une vanne avec un ruban rouge et de la poudre ont été retrouvés par les candidats au poste de maire dans leur cours ou devant leur portail. Idem devant la mairie de St Louis.
A Ste-Suzanne, des ambassadeurs du culte malgache ont été envoyés à Madagascar pour soutenir un candidat.
La Réunion est encore très attachée à ces pratiques et personne ne s’en cache vraiment cela est monnaie courante.

Aux 4 coins du monde la politique est étroitement liée au monde de l’occulte, magie blanche et magie noire se mêlent, voyants, marabouts, médiums en démêlent les liens.
Mais bien au-delà de tout cela, voter est un droit en France. Alors tous aux urnes dimanche !

Un peu d’humour

Un président de la république consulte une voyante :
La voyante très concentrée ferme les yeux et lui dit :

– Je vous vois passer dans une grande avenue, dans une voiture, le toit ouvert, le peuple en liesse.

Le président de la république sourit et lui demande :

– Alors la foule est heureuse ? – Oui comme jamais.
– Et les personnes qui courent après la voiture ?
– Oui, autour de la voiture, comme des fous. La police a du mal à se frayer un chemin. – Les gens porteurs de drapeaux ?
– Oui, drapeaux et bannières avec des mots d’espoir et d’un meilleur avenir.
– Vraiment ? Et les gens crient, chantent ?
– Oui les gens crient des phrases d’espoir : « Oh! Maintenant, tout ira mieux !!! »
– Et moi, comment je réagis à tout cela ?
– Je n’arrive pas à le voir.
– Pourquoi ?
– Le cercueil est fermé.

Rumeurs d’Abidjan

By 2MT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*