Les lois de Murphy ou la théorie de l’emmerdement maximum

la théorie de l'emmerdement maximal

la théorie de l’emmerdement maximal

Souvent on se dit lorsqu’on est dans une mauvaise situation: « ça peut pas être pire« .
Et bien SI! Cela peut-être pire et cela correspond aux Lois de Murphy, appelée aussi La Théorie de l’emmerdement maximum.
Nous l’avons tous vécu, et difficile de s’en dépêtrer de ces lois.

Mais qui est Murphy?

Le Capitaine Edward Murphy un américain travaillant dans une base de l’US Air Force, entre 1947 et 1950, lors d’une expérience sur la décélération, a prononcé la phrase suivante : » If that guy has any way of making a mistake, he will « , ce qui signifie, « si ce mec a la moindre possibilité de faire une erreur, il la fera. »

La loi de Murphy au quotidien.

Cette loi a bien des dérivés mais je ne vais pas toutes vous les citer.
Au quotidien, cela donne :

  • l’autre file est toujours celle qui va la plus vite (caisses de supermarché et dans les bouchons).
  • La tartine beurrée tombe toujours du côté beurre, bien évidemment.

et bien d’autres encore.
Ici un lien qui en fait une liste non exhaustive : http://lois-murphy.fr

Mon père fait partie de celui qui lorsqu’il lave sa voiture , il pleut automatiquement.
De notre côté c’est la file de caisse, nous avons toujours l’impression de choisir la mauvaise, car celle d’à côté va toujours plus vite.
Difficile de porter un vêtement blanc car on sait qu’automatiquement il va y avoir une tâche qui va s’y coller.

Et oui ces petits emmerdements du quotidien font partie des Lois de Murphy.

BY 2MT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*