Les 4 pilliers : Savoir, vouloir, oser, se taire.

le mystère du sphinxHier soir tranquillement assise devant ma TV, je zappe n’arrivant pas à trouver un programme qui accroche.
Et puis je tombe sur TV Kréol, une interview de Mr Sangara Difé ( Pé na do lo pou tinn ).*

I Mr Sangara Difé, pé na di lo pou tinn.

J’ai découvert ce vieux monsieur Malbar il y a quelques mois car il y avait eu un grand débat dans ma famille concernant une de ces brèves.
Son franc parler, son savoir, le rendent sympathique mais comme le souligne TV Kréol, ses mots sont ” à prendre avec modération”.
L’objet du débat concernait le fait que Mr Sangara Difé disait connaître le moyen d’avoir tout ce qu’on désirait pendant une durée de 20 ans après avoir fait une cérémonie dans une croisée de chemins en forêt vers 23H45, et en invoquant un certain nom.
Il faisait allusion entre autre aux jeunes délinquants qui en bande n’hésitaient pas à dépouiller les personnes âgées.
Il les invite ainsi à ” prendre leur service 3 pièces ” entre leurs mains et à faire ce rituel.
La question était: serions nous capable de faire cette cérémonie pour avoir tout ce qu’on veut pendant 20 ans? Qu’allons-nous donner en échange?
Les avis variaient mais l’offre en effet est très alléchante, mais faut-il avoir courage de faire cela, et surtout quelle contrepartie cela implique?

II Savoir-Vouloir-Oser- Se taire

J’écoute avec attention Mr Sangara Difé.
Il termine son interview en faisant allusion à ce qu’il appelle les 4 pyramides ” savoir, vouloir, oser, se taire”.
Mon cerveau réagit aussitôt je connais ces préceptes.
Entre magie, histoire et développement personnel ces 4 piliers traversent les siècles.

Un peu d’histoire.

Je me remémore mes cours d’histoire, je revois ce Sphinx magnifique, allongé devant les pyramides d’Égypte, souffrant nullement du soleil et regardant passer des millions de touristes.
Le Sphinx n’est plus redouté, mais fut un temps où les passants craignaient  ses énigmes. Il ne laissait passer que ceux qui savaient répondre à ses énigmes, dévorant ceux qui ne donnaient pas la bonne réponse.

La symbolique du Sphinx:
Tête d’homme: le savoir
Pattes de lions: vouloir
flancs de taureau: oser
ailes d’aigles repliées: le taire.

Le Sphinx est le gardien des pyramides, gardien du Mystère.

Le symbolique de la Pyramide:
Une base avec 4 angles : Savoir, vouloir, oser , se taire.
Le cinquième point est le somment de la pyramide, la quintessence, la cinquième essence , le 3ème œil.

Ses préceptes sont les piliers des sociétés secrètes telles que la Franc maçonnerie et les Illuminati.

Principes ésotériques.

Le paragraphe serait long à développer pour vous expliquer tout cela.
Voici 2 liens qui pourraient vous éclairer.

Entre Alchimie et Hermétisme.
http://www.cosmovisions.com/Hermetisme.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Herm%C3%A9tisme

SAVOIR

Le savoir va de la connaissance de soi en tant qu’Homme au savoir Universel.
Qui suis-je? Ou vais-je?
Cette question vous aidera à déterminer ce que vous voulez, ce que vous désirez dans la vie, en fonction de vos valeurs.
Quand cette première étape sera franchie, vous passerez à l’étape de l’apprentissage.
Ouvrez-vous au monde! Ne laissez pas les autres vous dire ce que vous devez apprendre! Faîtes le tri des informations reçues, tout le monde n’a pas raison, mais tout le monde n’a pas tort.
Ne laissez pas les autres décider de ce que vous devez apprendre, posez vous la question de savoir qui vous écoutez!
Soyez curieux, ayez soif de savoir!
Plus vous saurez, plus vous voudrez!

VOULOIR

Maintenant que je sais, j’en veux plus!
Je sais donc je veux, et je veux donc je sais.
Votre volonté, votre détermination seront les fers de lance de votre réussite. Vous savez ce que vous voulez!
Alors désirez, souhaitez! Soyez déterminé dans vos actions, chaque jour, vous devez vous rappeler ce que vous voulez! JE VEUX!
JE VEUX! et je suis déterminée à obtenir ce que je veux! Je garde en vue mes objectifs tout le temps, dans toutes mes actions.
Et maintenant que je sais que je veux, j’ose!

OSER

Beaucoup échouent à ce stade, mais la réussite de ce qu’on désire doit passer par cette étape.
Les uns ne peuvent se faire sans les autres.
Oser, lever le pied, avancer, prendre son courage et y aller; je passe à l’action! Je suis déterminée et j’ose!
J’ose m’affirmer, j’ose changer, j’ose dire ce que je pense, j’ose être différent.
Dans le OSER on ne perd jamais, on gagne toujours!
Ce 3ème principe donne du sens au savoir et au vouloir, car si on sait ce qu’on veut et qu’on n’ose pas, ça ne marche pas, idem pour je veux ce que je sais, si je n’ose pas, ça ne marche toujours pas.
OSER est toujours gagnant, 100% des personnes qui l’ont fait se sont enrichis.

TAIRE ou SE TAIRE

Cette étape est l’une des plus difficile à intégrer, d’une part garder le silence est compliqué mais doit-on taire les choses ou se taire?
Dans notre enthousiasme, de savoir vouloir oser, nous avons juste envie de le partager avec tout le monde. Nous avons envie de crier au monde entier ce qu’il nous arrive, nous avons tellement d’émotions en nous.
Mais tout le monde malheureusement n’est pas prêt à recevoir ses préceptes, alors taisez les informations que vous avez, taisez-vous.
Mettez-vous maintenant à la place du Sphinx et sélectionnez ceux qui seront prêts à entendre ces principes de sagesse.
A aucun moment il n’est dit qu’il faut garder pour soi ce qu’il nous arrive bien au contraire, l’idée serait même que le plus grand nombre y ait accès.
Transmettez, et cela sera transmis! Taisez et cela sera tu!

Désormais, vous savez vouloir oser et taire! Vous vous êtes enrichis comme je me suis enrichie, et comme vous enrichirez quelqu’un et ainsi de suite.
Nous avons tous ce pouvoir en nous, il suffit juste de regarder en soi et arrêter de rechercher ailleurs ce trésor, et ce secret enfoui.
L’Univers ne pouvait trouver meilleur cachette.

De toute ma lumière

BY 2MT

 

 


Demandez et vous recevrez.

Luc 11:9-13

Luc 11:9-13

J’ai l’impression d’être proche d’une révélation; J’ai l’impression de suivre la bonne route, et je vois chaque petit cailloux blanc que Dieu ou l’Univers a mis dans cette grande forêt sombre.
Chaque jour qui passe me tend vers la lumière et je la suis.

Je suis baptisée au sein de l’église Catholique, je respecte chaque religion et à l’arrivée je pense que peu importe qui on prie, l’interlocuteur est sûrement le même.
Dans un autre jargon on fait appel à l’Univers pour nous donner ce que l’on souhaite, singulière similarité avec notre prière quotidienne.

Je suis allée au catéchisme et je suis contente des valeurs qu’ont m’a transmises.
Maintenant avec le recul, je me dis que Jésus avait tout compris dans le coaching.
Il avait des disciples à qui il apprenait l’amour et à se connaître.

D’ailleurs j’ai été très surprise de tomber sur plein de versets de la Bible qui nous encourage à demander pour recevoir.
J’ouvre les yeux aujourd’hui, vous me direz, mieux vaut tard que jamais.J’ai noté celui de Luc, mais Jean, Mathieu et bien d’autres passages de la bible y font référence.
Je vais donc me replonger dans la lecture de la Bible pour faire la lumière sur cette affaire.

Je travaille la loi d’attraction depuis peu et aujourd’hui on me rappelle que c’est un précepte que j’avais apprise toute petite.
Par la suite au début des années 2000, j’avais un ami qui m’en avait parlé, et j’avais vite oublié son message.
Et aujourd’hui on me parle de l’Univers à qui je dois faire ma demande.
Le message est on ne peut plus claire.

A vous maintenant de voir le chemin tracé devant vous, it’s just amazing!

De toute ma lumière

By 2MT

 


Encyclopédie du savoir relatif et absolu: sur la perception

ESRA: Sur la Perception

L’un de mes auteurs préférés est Bernard WERBER, j’ai lu la plupart de ces livres.

J’aime la simplicité de la lecture et la philosophie véhiculée. Tout cela avec une petite pointe d’humour et de spiritualité.
D’ailleurs Mr WERBER soutient l’INREES et intervient dans certains de ces événements.

Dans ces livres Werber, cite un personnage imaginaire Edmond Wells auteur de l’ Encyclopédie du savoir relatif et absolu.

Voici ce que l’encyclopédie nous dit concernant la PERCEPTION:

“On ne perçoit du monde que ce qu’on est préparé à en percevoir. Pour une expérience de physiologie, des chats ont été enfermés dès leur naissance dans une petite pièce tapissée de motifs verticaux. Passé l’âge seuil de formation du cerveau, ces chats ont été retirés de ces pièces et placés dans des boîtes tapissées de lignes horizontales. Ces lignes indiquaient l’emplacement de caches de nourriture ou de trappes de sortie, mais aucun des chats éduqués dans les pièces aux motifs verticaux ne parvint à se nourrir ou à sortir. Leur éducation avait limité leur perception aux événements verticaux.

Nous aussi, nous fonctionnons avec ces mêmes limitations de la perception. Nous ne savons plus appréhender certains événements car nous avons été parfaitement conditionnés à percevoir les choses uniquement d’une certaine manière.”

http://www.bernardwerber.com/unpeuplus/ESRA/ESRA_Map.html

Peut-être qu’il est temps de se déconditionner et de percevoir les choses autrement.
S’écouter, se faire sa propre opinion sont les clés d’une nouvelle perception.

Et maintenant que voyez-vous?

sur la perception

BY2MT


5 idées reçues concernant les médiums

Ancré comme un baobab

Ancré comme un baobab

Suite à une consultation récente j’avais envie de partager avec vous 5 idées reçues concernant les médiums.

1/ Un médium n’est pas forcément un voyant.

Le médium est par définition en contact avec les esprits et les défunts.
Il a des ressentis qui lui sont insufflés par ces derniers.
Le médium peut avoir un don de clairvoyance et peut ainsi prévoir quelques événements à venir.
Alors ne demandez pas à votre médium si votre amoureux va revenir demain il ne saura vous répondre précisément.

2/ Un médium n’est pas un sorcier, ni un marabout.

Ni magie blanche ni magie noire n’entrent en jeu.
Le retour de l’être aimé, une potion pour trouver l’amour, vous n’êtes pas dans le bon service.

3/Un médium ne doit pas se faire payer.

Et pourquoi? Parce qu’il a un don !
Vous payez le docteur, le psy, votre jardinier, alors n’ayez pas peur de payer votre médium.
Il est à votre écoute, vous donne de son temps, de son énergie.
Tout travail mérite salaire n’est ce pas.

4/ Un médium doit tout le temps être connecté.

Je vous assure que non.
Il nous arrive de ne pas être connecté avec un consultant, rien ne se passe, pas de réponses. RIEN!
Donc ce n’est pas parce qu’on est un piètre médium mais que les esprits ont décidé de ne pas donner de réponses.
Pour diverses raisons, telles que la fermeture d’esprit, la personne n’est pas prête à entendre certaines choses, ce n’est pas le moment, le feeling ne passe pas….

5/ Un médium est omniscient

Sans vouloir vous décevoir, quand je rencontre quelqu’un j’essaie de laisser mon don de côté et de laisser les choses arriver normalement.
Je ne devine pas la vie des gens, je ne lis pas dans les pensées.
Je me connecte et je me déconnecte, donc quand on me dit: Tu le sais n’est ce pas ? Ma réponse est non , je n’avais pas deviné.

Bien évidemment à tout cela il y a des exceptions.
Ce qui fait le charme de ce drôle de métier.

Je vous envoie beaucoup de lumière.

By 2MT

 


Am I wrong? Ai-je tort?

La chanson du moment qui reflète notre état d’esprit.
Aller de l’avant, sentir et ressentir cette détermination qui nous anime.
Ne pas s’attarder sur ce que font les autres bien au contraire.
Etre son propre moteur, regarder au-delà de son propre radar.

Nous savons tous les 2 que nous n’avons pas tort, que nous sommes sur le bon chemin.
Et vous pensez-vous avoir raison?

BY2MT


Positive attitude

Positive attitue

Positive attitude http://blog.2mainstendues.com

Nous sommes nos propres barrières à nos réussites.
La question récurrente est pourquoi j’y arrive pas, j’ai beau me donner, j’ai beau avoir envie d’y arriver et pourtant je n’y arrive pas.
Le pourquoi est en nous.
Nous voulons mais nous ne voulons pas.
Dans notre volonté d’y arriver nous apercevons entre nos œillères les difficultés pour atteindre nos objectifs.
Ce serait si simple de se libérer, de nous, des autres, et enfin laisser l’univers accomplir son travail.

Je veux mais je veux pas :

Je veux gagner beaucoup d’argent mais je ne veux pas payer beaucoup d’impôts.

Je veux rencontrer l’amour mais je ne veux pas me libérer sentimentalement, j’ai peur d’aimer.

Je veux maigrir, mais je ne veux pas m’arrêter de manger.

La solution:

Positivez votre attitude et votre envie.

  • Lister ce que je ne veux pas
  • Cela me donne ainsi la liste de ce que je veux
  • Je souhaite ainsi avoir ce que je veux, ce que je désire
  • J’arrête de penser à ce que je ne veux pas mais à mon désir

La formulation va nous libérer de nos peurs, et nous recevrons ce que nous souhaitons tout simplement parce que nous savons désormais ce que nous voulons.

Pensez positifs, soyez positifs et vous verrez les résultats arriveront bien plus vite que prévu.
Le bonheur est si simple à atteindre. Vivez le, respirez le dés maintenant!!!!!

Que la lumière soit, et la lumière fut.

BY 2MT


OUI-JA

OUI-JA

A consommer avec modération

A consommer avec modération

J’ai toujours été fascinée par cette planche qui permet de communiquer avec les esprits. Cependant, la prudence m’a imposé de ne pas tester et de ne pas ouvrir le passage pour les mauvaises entités.
En même temps, vous me direz pourquoi vouloir utiliser un outil alors que je suis en contact direct, et bien je répondrai “simple curiosité”!

Un peu d’histoire:

Le OUI-JA est né dans le milieu du 19° siècle aux Etats-Unis. A ce moment là, les Américains étaient à fond dans la spiritualité et dans le spiritisme. Cela était de l’ordre du normal que de communiquer avec le paranormal.
L’ Eglise tolérait cette pratique, alors qu’il est explicitement écrit dans la Bible dans l’Ancien Testament , il est écrit : « Qu’on ne trouve parmi vous personne qui s’adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages et se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou interroge les esprits des morts. Le seigneur votre Dieu a en horreur ceux qui agissent ainsi ». Bref si l’Eglise est d’accord continuons.
Cette planche était un jeu de questions-réponses à ses débuts. Mais l’effervescence de la population Américaine pour la communication avec l’au-delà amena la Kennard Novelty Company à exploiter le filon, “la planche parlante ” est née.
La planche fit son effet le jour de son brevetage, en effet il fallait une démonstration pour obtenir le brevet. Celle-ci fut faite devant l’agent qui décernait les brevets, il demanda si la planche pouvait donner son vrai nom et celle-ci l’épela lettre par lettre.
C’est ainsi que la planche obtint son brevet.

Fonctionnement:

Explication scientifique.

Les scientifiques affirment que c’est l’effet idéomoteur qui serait à l’origine du mouvement de la goutte.
“L’effet idéomoteur est un mouvement musculaire involontaire dont le sujet n’a pas conscience. ”
Donc inconsciemment on ferait bouger la goutte.

Une étude scientifique a démontré qu’il y a bien connexion avec un monde mais que cela n’est pas forcément l’au delà.
Ci-dessous le lien en Anglais.

http://hayleyisaghost.co.uk/scientists-shows-that-ouija-works/

Explication médiumnique:

“Esprit es-tu là?”, ainsi commence la séance.
Puis les participants posent leurs questions un à un et la goutte répond par oui, non ou épelle ce qu’on lui demande.
Le commun des mortels utilise le oui-ja afin de communiquer avec l’au-delà et plus pour s’amuser et se faire des frayeurs entre amis.
Mais à savoir que lorsque vous vous connectez au monde des esprits tout n’est pas blanc. Vous ouvrez un passage avec l’au-delà et n’importe quelle entité peut y passer.
C’est pour cela qu’il est conseillé de sécuriser ce passage en faisant une prière avant et après la séance.
Vous demandez lors de la séance: Que ne soient conviés uniquement les esprits de lumières.
Et à la fin de la séance les remercier pour leurs réponses.

Prochainement:

Dans les salles pour Halloween

Sources:

http://www.nouvelordremondial.cc/2013/10/30/letrange-et-mysterieuse-histoire-de-la-planche-ouija/

BY 2MT

 


MAN OF STEEL: message d’espoir

1919635_288965614616580_6434706324143065892_nLe dernier Superman, s’appelle Man of Steel ( L’homme d’acier). Il arbore son beau S sur sa tenue.
S que je croyais signifier Superman mais non dans cette adaptation on nous rappelle que S signifie en Kryptonien : ” ESPOIR”. Et oui notre Superman est Espoir.

Ce film n’est pas le film de l’année, il se regarde sans passion et sans réelle émotion.
Henry Cavill est très séduisant et m’a encouragé à aller jusqu’au bout du film.
Mais en dehors de cela j’ai compris un message de vie et d’espoir.

Un peu d’histoire:

Superman est né en 1933, 81 ans cette année, on dirait pas!
Son prénom Kryptonien est Kal-El, cela signifierait en Hébreu “Tout ce que Dieu est”.
Ses créateurs Siegel et Shuster étaient de confession juive.
Par la suite nombreuses interprétations cinématographiques ont été mises en scènes et le plus grand superman dont je me souviens reste Christopher Reeve décédé en 2004.

Le message de Man of Steel:

Sur Krypton les enfants étaient mis dans des couveuses et étaient prédestinés à devenir soldat, ouvrier, dirigeant….
Le père de Kal-El a réussi à mettre au monde un enfant naturel qui selon lui a le droit d’accomplir de grandes choses, a le droit d’avoir le libre arbitre.
Il encourage son fils à accomplir de grandes choses car il est porteur d’espoir.
Il lui explique que cet espoir qu’il porte en lui fera de lui quelqu’un de différent; de même pour ses pouvoirs.
Son père le prévient donc que ce qu’il porte en lui, ce qui fait son être, sera à la fois sa force et sa faiblesse.

Cela ne vous rappelle-t-il rien?
Si oui tant mieux vous avez compris le secret de la vie, si non prenez le temps de lire et  de comprendre le message ci-dessous.

Mon message:

Nous sommes tous des êtres de lumière, capables de grandes choses, capables de nous réaliser, de réaliser nos rêves.
Ne laissez pas les autres choisir qui vous allez être ou devenir.
Prenez votre vie en main et aspirez à de grandes choses.
Soyez votre propre moteur de votre vie.
Je suis celle qui croit en moi et qui croit en vous.

By 2MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Je m’aime donc je suis.

i-love-me

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Descartes a dit “Je pense donc je suis”, et j’ai le plaisir de reprendre sa phrase en disant “Je m’aime,  donc je suis“.
L’amour toujours lui même, toujours au centre du débat. J’aime, j’aime pas, j’aime plus, je l’aime, il m’aime, elle ne s’aime pas.
Je ne m’aime pas alors comment pourrais-je aimer quelqu’un d’autre?
Je ne peux exister et être une personne unique dans son individualité si je ne m’aime pas. Parce que tout simplement l’amour en lui même commence par soi-même.
Il nous aide à aller au-delà de nous même et enfin concrétiser nos rêves.
Car il est temps de concrétiser nos rêves. Il est temps de réveiller nos mentalités. Mais pour que cela se fasse, aimons-nous.

1/Se connecter à soi-même, et à son moi intérieur.

Dans cette démarche de recherche d’amour, il y a la première étape qui est d’apprendre à se connaître et à s’écouter.
C’est la même technique lorsque nous tombons amoureux de quelqu’un sauf que cette fois-ci il faut faire connaissance avec soi-même.

  • Le passé, le présent, le futur

Pour se connaître, nous allons devoir chercher au fond de notre corps tout ce que nous pouvons apprendre sur nous-même.
Qui étais-je, qui suis-je et qui vais-je devenir?
Suis-je prêt(e) à m’aimer en me réconciliant avec mon moi intérieur.
Je parle de se trouver et s’apprendre à travers son corps, car il va falloir se sentir et se ressentir.
Physiquement cela se traduit, par une introspection en allant chercher dans notre cerveau, nos plus vieux souvenirs, ces éléments du passé qui ont fait de nous qui nous sommes aujourd’hui.
Aller chercher dans ses tripes, et dans son ventre, même si ça fait mal, ce que nous ne souhaitons pas affronter, et ce que nous détestons avoir vécu.
Aller chercher dans son coeur ce que nous aimons, et avons aimé; Ce qui le fait battre un peu plus vite quand il s’agit de nous.
Car ce coeur certes est un organe, certes on l’associe à l’amour, mais en premier lieu en effet, il bat pour nous avant de battre pour quelqu’un d’autre.
Votre cœur vous aime, et vous vous aimez car vous le laissez battre pour vous.
Ce passé souvent douloureux, des fois moins, nous apprendra comment nous en sommes arrivés là aujourd’hui.
Pardonnez-vous vos erreurs, tout le monde en fait, vous n’êtes ni pire ni meilleur alors accordez-vous votre pardon, car vous le méritez.
Comment suis-je arrivé(e) à ne pas m’aimer? Comment faire aujourd’hui pour m’aimer?

Au présent, personne ne me dit qu’il m’aime, je me déteste, je ne sers à rien, et de toute façon je ne sais rien faire.
Rien ne me réussit car je ne m’aime pas.
Mais est ce que je souhaite vraiment m’aimer et aller de l’avant, ou finalement c’est si agréable de se plaindre et d’attendre que cet amour pour soi ne tombe jamais du ciel.
Qui-suis je aujourd’hui? Comment puis-je m’aimer? Quels moyens je vais me donner pour m’aimer?
Je me connecte à mon moi profond, je médite, je contemple mon environnement.
Je prends le temps pour moi, car je suis important(e) et je veux m’aimer, alors je prends mon temps.
Le matin, je ne regarde pas mon téléphone, ni mon ordinateur, ni ma TV en premier, je me regarde dans un miroir, et je m’aime. Je suis indulgente avec moi-même, et j’arrête de me critiquer.
Commencez à vous aimer maintenant pas demain, maintenant est toujours le meilleur moment.

Au futur, je m’aimerai car c’est qui va m’aider à rencontrer l’homme de ma vie, à devenir une artiste, à diriger mon entreprise, à être une mannequin de renom.
Alors pour accomplir ce futur, je prendrai du temps pour moi et je vais aller faire quelquechose que j’aime toute seule. J’ai envie d’aller voir le dernier navet au cinéma et bien j’y vais, j’ai envie de manger japonais et bien j’y vais, une séance de massage pourquoi pas, aller faire une randonnée ou les magasins seuls et en profiter, j’y vais.
J’y vais car je vais aller prendre du plaisir et me retrouver avec moi-même, et je vais m’aimer car je m’occuperai de moi-même ce week-end. Je le ferai seule car c’est un acte égoïste mais si délicieux.

2/La positive attitude

Je me souviens d’une formatrice assez excentrique qui lors de son premier cours nous avait parlé de la méthode Coué.
L’idée est de transmettre une information à notre subconscient par l’auto-persuasion.
Donc allons nous auto persuader notamment le matin car c’est le meilleur moment de la journée pour le bonheur. Devant notre miroir.
N’ayons pas peur de nous complimenter, ça ne fait pas de mal.
Quel est donc le plus grand compliment que je peux me faire ce matin, et ainsi me faire démonstration d’amour.
Quand on aime quelqu’un on lui fait des compliments, on lui dit qu’on l’aime, et bien il en va de même pour nous.
Peu importe le ridicule de la situation, on est seul face à nous-même. Pas simple!
“Je suis formidable, intelligent(e), beau, magnifique, j’ai des grands yeux, et les plus beaux cheveux du monde”! Et je le répète à haute voix. Très ridicule n’est ce pas!
Merci qui, merci moi!
Et tous les jours qui passent, je me le dis et je le redis, d’un, ça va me faire sourire, et deux, cela va devenir ma réalité, je vais reconditionner mon subconscient pour qu’il sache que je suis quelqu’un de formidable et que je vaux la peine d’être aimée par moi-même.
Et puis je vais les écrire ces compliments, noirs sur blancs, figés sur le papier.
C’est dingue, ça me fait du bien là encore, je m’aime un peu déjà, et j’en souris;beaucoup peut-être et j’en ris.

3/Partager mon bien-être

L’étape précédente m’a fait m’aimer un peu, et si je partageais maintenant ce moment.
Et si j’allais donner ce sentiment que je ressens pour moi aux autres.
Je me connecte avec le monde, je dis à ma mère que j’aime cette robe qu’elle met tous les jours, mais que c’est une belle robe.
J’appelle mon amie, celle qui a toujours un problème de coeur, et je l’écoute, et je lui dis que je l’aime, parce qu’elle est toujours là pour moi.
J’envoie un mot sur les réseaux sociaux à tous ceux que j’aime et je leurs dis pourquoi je les aime.
Un coup de fil ou une visite pour terminer à un oncle, une tante, que je n’avais pas vu depuis un bail et lui dire que je l’apprécie même si je ne le ou la voit pas beaucoup.
Je me sens bien car donner cet amour me fait me sentir bien. Et je m’aime ainsi lorsque je donne de l’amour aux autres et que j’en reçois en retour.

4/Être a l’écoute de soi.

Lorsque vous aimez quelqu’un vous êtes attentif à ses sentiments, à ce qu’il aime ou pas. Vous êtes au petit soin pour ce dernier.
Il en va de même pour s’aimer.
J’arrête de culpabiliser parce qu’aujourd’hui je suis de mauvaise humeur, parce que ce n’est pas bien d’être de mauvaise humeur.
Je vais prendre quelques minutes ou quelques heure pour moi, et me poser la question :” Comment gérer cette mauvaise humeur”. Je vais ainsi me rassurer, m’écouter, comprendre ce qui me tourmente.
Après avoir fait cela, je me sentirai mieux et je pourrai aller faire autre chose.
Je ne dois pas culpabiliser à l’idée de prendre du temps pour moi, pour m’apporter de l’attention.
Je me donne de l’amour parce que je le mérite et que je m’entends.
Se connaître et se comprendre est très important dans ce processus d’amour envers soi.
Alors soyons à notre écoute, ce n’est pas être égoïste, c’est s’aimer.
Je prends du temps pour moi, pour m’aimer, et ainsi je pourrais te donner du temps et t’aimer.

5/ Prendre soin de soi physiquement.

Grandir spirituellement c’est une chose, mais ce n’est pas ce qu’on va voir en premier chez vous.
Allez hop et c’est parti pour une séance de sport, faîtes un sport que vous aimez, dans lequel vous allez prendre du plaisir.
Car le but est de se droguer à cette hormone du plaisir que nous avons lorsque nous faisons du sport, un peu d’endorphine, un peu d’ocytocine, sacré mélange, et je me sens formidablement bien.
Je sens mon corps et je me sens vivre, respirer, je sens mon cœur battre et je suis vivant(e).
Je vous invite à lire ou à relire cet article sur les bienfaits du sport : http://wp.me/p4sEOE-5L

6/L’affirmation de soi

Toutes mes amies adorent les “Anges de la Téléréalité”, je déteste ça, mais je regarde car cela fait de moi quelqu’un de cool, qui est branché comme elles.
Et bien non, ce soir parce que je m’aime je ne vais pas regarder cette émission que je déteste et qui m’énerve en plus.
Ce soir j’ouvre un livre parce que j’aime lire, parce que je me sens bien lorsque je lis.
Je m’affirme dans ce que j’aime, dans ce que je suis.
C’est un acte d’amour envers moi-même que de s’affirmer, et savoir dire NON je n’aime pas ceci, j’aime cela.
Je ne suis pas les autres, je suis moi et je m’aime telle que je suis.
Je vais me retrouver ainsi avec des gens qui m’aiment pour qui je suis, pour mes goûts et mes couleurs , et non pas pour ce que je fais semblant d’être.
Et ces personnes là m’accompagneront le plus longtemps possible dans cet acte d’amour que je fais envers moi-même.

Voilà pour cette liste non-exhaustive de comment faire pour s’aimer.
Mais en dehors de toutes les formules que vous trouverez sur internet, l’idée est de trouver votre solution magique qui marche pour vous et personne d’autre.
Le coaching est essentiel, il n’y a pas de miracle, vous êtes le moteur de votre vie, il faut juste arriver à le faire vrombir, puis passer la première.
Rien ne sert d’avoir une Ferrari si vous n’avez pas les clés et qu’en plus vous ne savez pas que c’est une Ferrari.

En tout cas chers coaché, je vous aime comme vous êtes, regardez vous comme je vous regarde.

Ma chanson préférée sur ce thème: Pink- Perfect

 

By 2MT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nous sommes tous médiums

Nous sommes tous médiums

Cela peut surprendre mais tout est dit dans le titre de cet article.
Je persiste et signe que la médiumnité n’est pas un don ou une faculté réservée à certains élus.
Ces fameux élus ont un égo surdimensionné pour reconnaître qu’ils ne sont pas seuls détenteurs de la médiumnité.
Chaque médium est unique, certains sont clairvoyants, certains sont clairsentant, d’autres spirite, passeurs d’âmes, d’autres plus sensibles pour les animaux.
Il y a plusieurs catégories de médiums et c’est à ce niveau que se fait la différence mais la faculté est présente en nous tous.

Mon exemple personnel:

Mystère la première émission sur le paranormal

Je regardais beaucoup de films d’horreur, mon émission favorite quand j’étais petite était “Mystère”.
Pour ceux qui ont connu cette émission, durant 1H30 entre 1992 et 1994.
Elle reconstituait des phénomènes paranormaux, avec reportages, experts, débats.
Le générique de début commençait par : “ATTENTION! Toutes ces histoires sont vraies“.
Je passais mon mardi soir devant Mystère, j’étais terrorisée quand j’allais dormir, mais cela me fascinait.

Medium et Ghost whisperer, séries sur la médiumnité

Allison Dubois et Melinda Gordon mes héroïnes, fascinée devant ces femmes médiums, je me disais pourquoi pas moi.
Ma petite soeur, voyait déjà les défunts et cela la terrorisait. Elle me disait que sa vie ressemblait à celle de Mélinda.
Des défunts venaient régulièrement lui demander de l’aide et elle ne savait que faire.
Personne ne la croyait mais elle les voyait, cela lui faisait peur.
C’est elle à l’arrivée qui m’a tout doucement amené à réellement considérer la question de la médiumnité.
Qui? comment? pourquoi?
Une autre de mes soeurs m’a dit lorsque je suis revenue à la Réunion, toi aussi cela va t’arriver tu verras. Continuez la lecture