Bonne année de la chèvre 2015

année de la chèvre à la Réunion

année de la chèvre à la Réunion

Bonne année ! Bonne année de la chèvre de bois Yin à toute la communauté chinoise.
A la Réunion c’est aujourd’hui que se passe cet événement.
A l’honneur, pétards pour attirer la chance, hommage aux Dieux et aux ancêtres.

En terme de rituels pétards, hommage aux ancêtres se retrouvent aussi au sein de la communauté Malbar (hindous de la Réunion) ; et ceux qui pratiquent le culte des ancêtres malgaches.
Les pétards servant à chasser les mauvais esprits et les mauvaises énergies.

Voici ce qu’on peut apprendre sur l’année de la chèvre 2015.

Prédictions pour l’année de la chèvre 2015 :

La chèvre symboliquement est agile, elle bondit.
Son année sera donc pleine de rebondissements et de renouveau.
Réconciliation, harmonie en général que des adjectifs agréables à lire sur cette nouvelle année.
Associé au bois qui symbolise l’épanouissement, surprenante et passionnante à la fois.
Alors aujourd’hui mieux qu’hier, profitez de votre vie, faîtes passer les énergies positives. Partagez, réconciliez-vous et allez de l’avant.
2015 l’année du bonheur, et de la chèvre de bois.

BY 2MT


Du rire aux larmes…..

cierge angeJ’avais envie de vous raconter ma journée de lundi, comment se passe une journée riche en émotions, comme je l’annonce une journée du rire aux larmes.

Pour imager :” Madame vous me faîtes penser à une grosse bougie”.

Je n’insultais pas évidemment ma cliente bien au contraire.
Il est 9H du matin ma première consultation a lieu au téléphone, une charmante dame qui s’appelle Simone m’appelle pour savoir si MR G. va revenir car il l’a quitté. Je lui donne des réponses qui me viennent, mais ce qui ressort de manière flagrante dans mon ressenti, c’est la protection qu’elle a autour d’elle. Je lui parle de cette protection, de ce côté blindé qu’elle a autour d’elle, quelque chose qui fait barrage au mal. Elle est protégée c’est certain.
Simone est réceptive et j’arrive à lui transmettre les informations qu’elle me demande. Ce que je lui dis lui parle et correspond à ce qu’elle vit.
Elle m’interroge sur son fils et là encore je tombe juste.
La consultation est sur le point de se terminer, Simone est satisfaite de la consultation, et moi aussi.
Je lui dis alors que lorsque je la visualise, elle est entourée de lumière, et que pour imager elle me fait penser à une grosse bougie. Elle m’éblouit, elle est lumière, une chaleur se dégage d’elle, quelque chose de réconfortant, de rassurant. Je lui dis que les gens se sentent bien près d’elle, et elle me répond qu’en effet c’est ce qu’on lui dit souvent. Je m’avance un peu plus et je lui dis qu’elle a sûrement des dons, il y a beaucoup d’énergie positive qui se dégage d’elle. Elle reconnaît savoir soulager les gens avec ses mains, elle est magnétiseuse. Bingo! Je le savais elle avait quelque chose de différent, je le sentais vraiment intensément.
On a beaucoup discuté de ce qu’elle ressentait pendant environ 1H, elle m’a parlé de sa foi, et ce qui est certain c’est qu’elle a une Grâce, elle est un être lumière dont j’ai eu la chance de faire la connaissance.
Merci Simone pour cet échange.

Les larmes d’une maman.

Je reçois une jeune femme elle pleure, elle était enceinte et elle a perdu son bébé. Elle a besoin de moi pour comprendre cette fausse couche, elle a des questions et elle espère que je puisse y répondre.
Je suis moi-même maman, son témoignage me touche, j’ai peur de ne pas être objective.
Je suis face à quelqu’un qui a la foi, qui croit fermement en Dieu. Mais le drame vient de se jouer il y a quelques jours.
Comment faire le deuil de cet enfant qu’elle a souhaité, qu’elle a senti vivre en elle, dont elle a vu le coeur battre durant l’échographie.
Pendant 2 mois il a vécu en elle et là il n’est plus là, son ventre est vide, une poche vide.
Son mari et elle se faisaient une joie d’avoir cet enfant, ils avaient annoncé à quelques proches leur futur bonheur, ils savaient qu’ils auraient dû ne pas en parler mais comment taire un tel bonheur.
A la Réunion il y a des mauvais regards, il y a ceux qui t’envient tellement qu’ils sont prêts à tout pour te faire du mal, alors peut être fallait il se taire.
Peut être faut il maintenant accepter le verdict médical, ce foetus n’était pas viable, il n’avait pas le nécessaire pour affronter la vie. C’est ainsi et pas autrement.
Il va falloir arriver à se dire que la nature a décidé que les choses devaient se faire dans cet ordre.
La douleur de la perte est si forte, devoir faire un deuil mais continuer à avancer et recréer la vie, car avec l’amour qu’il y a entre elle et son mari il ne peut y avoir que la vie à nouveau, je le sais.
Madame je ressens encore votre douleur aujourd’hui, j’ai pleuré comme vous, mais je souris aujourd’hui car comme je vous l’ai dit, beaucoup de bonheur et d’autres bébés sont à venir.
Ayez foi en la vie.

Une journée comme une autre de votre médium à la Réunion.

A bientôt.

By 2MT

 


Accroché à mes rêves! Blacko.

Voici les paroles d’un son que j’adore en ce moment.
Je suis très fière de cet artiste d’origine réunionnaise.
Blacko, merci pour cette chanson qui résume ma vie, mon état d’esprit.
Le clip a été tourné à la Réunion, les images sont magnifiques.

Que tous ceux qui s’accrochent à leurs rêves continuent à le faire.
Je crois en vous comme je crois en moi.

Accroché à mes rêves, BLACKO.

Comme tout le monde, j’ai un but, comme tout le monde, j’ai rêve
La vie est mon professeur, et je suis son élève
Elle m’a appris à être patient et à comprendre
Que tout vient à point à qui sait attendre
Si j’ai une bonne étoile, alors j’lui fais confiance
Elle fera tourner la roue si je saisis ma chance
À moins de me donner les moyens pour y arriver
Je sais que, pour réussir, faut en baver
Le chemin est long et souvent rempli de doutes
Mais je sais que, là-haut, il y a quelqu’un qui m’écoute
Et, si j’échoue, au moins, j’aurais tout essayé
Mais, d’ici là, je laisse mon cœur me conseiller

Même si le chemin est long
Même s’il faut que je m’attache
J’irai au bout de mes ambitions
La foi sera mon gouvernail
Je prendrai la direction
C’est dicté par mon instinct
De toutes les façons
Seul Dieu sait ce que me réserve le destin

Yeah, j’ai souvent eu l’envie de tout laisser tomber
Puis, j’ai compris que, les obstacles, il faut les enjamber
Rester concentré sur mon objectif
Que j’arriverai à rien si je pense négatif
Croire en ses rêves, c’est exister
Avec le sourire aux lèvres, faut avancer et résister
Si la rue m’met des coups, c’est pour apprendre à encaisser
Pour nous donner une leçon, ou pour nous faire progresser
Quand l’moral n’est pas là et que tout s’obscurcit
J’attends qu’la tempête passe pour entrevoir une éclaircie
J’me remets en question et je relativise
Et je repars sur la route avec de l’espoir plein les valises
Accroché à mes rêves comme quand j’étais enfant
Je ne lâche pas l’affaire, j’continue à aller d’l’avant
Qu’ils se réalisent ou pas, j’irai quand même jusqu’au bout
Pour faire un bien à l’arrivée si ça en valait l’coup

Même si le chemin est long
Même s’il faut que je m’attache
J’irai au bout de mes ambitions
La foi sera mon gouvernail
Je prendrai la direction
C’est dicté par mon instinct
De toutes les façons
Seul Dieu sait ce que me réserve le destin

Le chemin est long et, dans la vie, rien n’est facile
Pour tenir le coup, j’ai un bon ustensile
L’amour de mes proches est ma source de motivation
Il fait grandir mes rêves et nourrit mes ambitions
Oui, c’est vrai, faudra que je sois fort et courageux
Je devrai ignorer les envieux et les rageux
Je lèverai les yeux vers le ciel, même s’il est orageux
Oui, je ferai tout mon possible car lourd est l’enjeu
Je mettais tout en œuvre pour aller toucher mes rêves
Je vivrai l’instant présent car la vie est trop brève
Seul Dieu sait c’qui est écrit pour moi
Alors, je verrai bien, je ferai mon chemin, demain, on verra

Même si le chemin est long
Même s’il faut que je m’attache
J’irai au bout de mes ambitions
La foi sera mon gouvernail
Je prendrai la direction
C’est dicté par mon instinct
De toutes les façons
Seul Dieu sait ce que me réserve le destin.

By 2MT


MERCI je suis heureuse.

rejoignez moi

ma nouvelle destination

Je suis passée par beaucoup d’épreuves et aujourd’hui j’apprécie chaque journée qui passe.
J’aime la vie, j’aime ma vie.
J’aime les gens qui m’entourent car comme je les ai choisis, ils m’ont choisie.

J’aime ma famille, j’aime mes enfants, j’aime mon mari plus que tout au monde.

J’aime mon travail et j’aime qui je suis.

Je suis une personne qui a des défauts certes mais qui fait tout pour s’améliorer.
J’ai beaucoup de valeurs et de respects pour ce qui m’entoure.

Pour rien au monde je ne mettrai de côté ces valeurs car elles font de moi ce que je suis.
Je reste fidèle à moi-même et je suis entière dans mes relations.

J’ai de la chance de rencontrer dans mon travail des gens formidables et j’en remercie l’Univers.
J’ai des guides extraordinaires qui  m’accompagnent.

Chaque jours je remercie Dieu, je remercie l’Univers car je suis heureuse, ma vie est comblée.
Merci à tous ceux qui viennent vers moi et à qui je peux apporter de la lumière.
Merci à eux de m’apporter leur sourire et leur énergie positive.

Encore MERCI…….

De toute ma lumière.

BY 2MT


Je suis si fière de moi, de nous!

J’ai envie de crier au monde mon bonheur, mon cœur semble exploser à l’intérieur de moi.
Je suis soulagée car aujourd’hui je récolte enfin ce que j’ai semé.
Je suis fière de moi, fière de nous mon Mari et moi.
Je me sens forte, prête à soulever des montagnes avec lui.
J’ai l’impression que rien ne peut nous arrêter, je me sens pousser des ailes.

J’en ai connu des épreuves, je ne voyais plus le bout du tunnel.
Bien souvent nous avons eu envie d’abandonner mais toujours ces petites voix au fond de nous, nous ont guidés et nous ont poussés à continuer.

Faire un pas l’un après l’autre, ne pas courir, car on peut trébucher et se faire mal.
Pour avoir mal nous avons eu mal, nous avons fait beaucoup de sacrifices et des choix difficiles.
Malgré tout ça il fallait continuer à être forts, affronter les jugements des gens, le découragement au travers des mots d’amis.

Ce qui nous a fait tenir c’est la foi, foi en nous, foi en Dieu, foi en l’Univers, foi en nos Guides.

On a piétiné nos rêves, on nous a dit qu’on ne valait rien et que tout ce qu’on entreprendrait était voué à l’échec.
On a critiqué nos choix. On nous a fait pleurer, on nous a fait souffrir, on nous a fait douter.
Jamais longtemps mais nous avons douté.

Aujourd’hui, les choses se résolvent pour nous. Nous bâtissons notre avenir sur des bases solides.
Maintenant nous savons que nous étions sur la bonne voie, et qu’il fallait persister. Ne rien lâcher !
Nous étions déterminés à réussir et à continuer à être heureux.

Aujourd’hui ça y est, les portes s’ouvrent grandes face à nous, et avec le tapis rouge SVP ! La grande classe quoi ?!!

« When Jesus says yes, nobody can say no! »

J’ai envie de chanter, de danser, hâte de serrer mon mari dans mes bras ce soir, et sentir son cœur battre aussi fort que le mien.
Merci la Vie, merci Dieu, merci l’Univers.


A propos de nos rêves.

vivre ses propres rêves 2 mains tendues

vivre ses propres rêves 2 mains tendues

Être riche, célèbre, partir en voyage sur une île paradisiaque, construire une maison, avoir un merveilleux mari ou une merveilleuse femme, avoir des enfants, avoir une belle voiture, gagner au loto etc… Autant de rêves différents que de personnes différentes sur cette terre.

Assumer ses rêves.

Il ne faut pas culpabiliser à l’idée de rêver. Nous avons tous un super cerveau qui nous l’autorise.
Nos rêves nous appartiennent, nous pouvons les partager avec notre entourage ou les garder pour nous.
Nous pouvons nous donner les moyens de les réaliser ou les laisser à l’état de rêves.
Parce que ce sont les nôtres nous pouvons en faire ce que nous voulons.
N’ayez pas peur de rêver, n’ayez pas peur de les réaliser ….. Ou pas !

Ne pas laisser les autres gérer nos rêves.

Dans la catégorie casse-bonbons, je demande « le briseur de rêves ».
Mr ou Mme Je-sais-mieux-que-toi ce qui est bon pour toi a décidé de mettre son grain de sel dans votre vie.
Cette personne a envie de vous voir réussir et veut vous forger à son image, son rêve est devenu le vôtre, car pour elle son rêve est plus beau, plus réaliste, plus… plus…plus…. que le vôtre.
Mettez vite le holà ! Car vous allez vite perdre le contrôle de la situation, et oublier quels sont vos rêves.

Reconnaître ceux qui partagent vos rêves.

Ce qu’il y a de merveilleux dans la vie, c’est qu’elle met sur notre route, des personnes qui ont les mêmes rêves que nous.
Le bonheur se retrouve dans l’échange de ces rêves, et aller à leur rencontre ensemble.
S’imaginer, rêver, en parler, s’encourager , à 2 ou à plusieurs , c’est super d’échanger sur ce qui nous tient à cœur.
Vous reconnaîtrez ces personnes car elles ont la même vision des choses que vous, elles ne vous jugeront pas car elles vous comprennent, elles parleront comme vous.
Avec elles vous vous sentirez en sécurité et pourrez rêver à l’infini.
Dans tout cela il faut juste retenir le fait que vous devez vivre vos rêves et non ceux des autres.
Ne laissez personne décider ce qui est bon pour vous, vous seul le savez et si vous ne le savez pas, prenez un coach.

La vie est belle, soyez heureux !

By 2MT


2015: un nouveau chapitre dans le livre de notre vie

nouvelle année nouveau chapitre

nouvelle année nouveau chapitre

Aujourd’hui c’est le 31 décembre, le dernier jour de l’année.
Une année est finie vive la nouvelle!

Comme tous les ans Flo et moi faisons le bilan, à y regarder de loin les mauvaises nouvelles, les déceptions, les deuils font les gros titres.
Arff ! Non ! Je n’ai pas envie d’avoir ce sentiment que 2014 était pourri, j’ai envie de me souvenir de ce qui nous a rendu heureux, ce qui nous a fait rire, sourire, fait pleurer de joie, ce qui nous a ému et touché.
Il faut donc creuser un peu, et finalement les bonnes choses reviennent, au goutte à goutte, mais elles reviennent, pas de quoi mourir de rire immédiatement, mais un début de sourire et puis je regarde ma page Facebook, là où j’ai mis des photos, des vidéos, mes réussites et toutes mes joies.
Des moments de bonheur il y en a à la pelle, chaque jour passé nous a rendu un peu plus heureux.

Lors du bilan de fin d’année, il faut choisir, entre super moments et tristes moments, entre bons sentiments et mauvais sentiments.
Nous sommes les seuls à faire ce choix, continuer à rire ou continuer à pleurer.

Que 2015 soit l’année de nos réussites, de nos bonheurs ; que 2015 soit une année particulière pour chacun de la Réunion à l’autre bout du monde.

Nous vous souhaitons, le meilleur pour chacun, soyez attentifs, soyez ouverts aux signes, vous êtes guidés, ouvrez l’œil.
Nous vous souhaitons, la santé, l’amour, la réussite, et de merveilleuses rencontres.
Nous vous souhaitons de rire chaque jour, de vous émerveiller et surtout de ne pas oublier de remercier (Dieu, la Vie, l’Univers, les Guides….).

Bonne et merveilleuse année à vous.
Bonne année zot tout’ !

By 2MT


Furcy, esclave, né libre, réclame sa liberté.

Quand se libérer de ses chaines prend tout son sens.

« Je me nomme Furcy. Je suis né libre dans la maison Routier, fils de Madeleine, indienne libre alors au service de cette famille. Je suis retenu à titre d’esclave chez Mr Lory gendre de Madame Routier.
Je réclame ma liberté : Voici mes papiers. »

Réunionnais nous avons une histoire, nous avons nos héros.

Parmi ses héros un esclave nommé Furcy qui pendant presque 30 ans s’est battu pour obtenir sa liberté.
Courage, volonté et confiance en soi, ainsi que des personnes encourageantes, ont été nécessaire pour qu’un esclave soit reconnu LIBRE après avoir poussé en procès son maître.

Il était impensable de mener ce type de combat à cette époque.

Furcy avait un rêve, celui d’être reconnu libre, il a gardé cet objectif en tête et n’a jamais baissé les bras face aux difficultés.
Il aurait pû se contenter de sa renommée de confiseur à l’Ile Maurice, mais non, il est revenu à la Réunion pour réclamer sa liberté et obtenir ce qu’il réclamait.

Eli, Furcy, des noms de l’histoire réunionnaise que nous n’apprenons malheureusement pas à l’école mais sur internet.
http://wp.me/p4sEOE-cj

Réunionnais vous êtes descendants d’esclaves mais aussi de héros qui se sont battus pour ce en quoi ils croyaient.
Croyez en vous, croyez en vos combats, en vos rêves et donnez-vous les moyens pour y arriver.
Peu importe les difficultés et les barrières que vous rencontrerez, mettez un genou à terre mais relevez-vous toujours quoiqu’il advienne.
La LIBERTE est au bout du chemin.

Merci Kaf Malbar pour ton son L’or de Furcy, merci Mohamed Aissaoui pour ton lire, merci Hassane Kouyaté pour avoir incarné Furcy avec brio.
Et avec impatience j’attends le film d’animation prévu pour 2018.

« L’or de furcy, té: fé valwar pou’k la mémwar i rès, i sèrv,
Pou ke nou wa, pou ke nou krwa an nou pou’k nou lé fyèr»

« L’or de Furcy, c’était de revendiquer ses droits pour que la mémoire reste et serve
Pour que nous soyons conscients, pour que nous croyons en nous, pour qu’on soit fiers. »
KM, l’or de Furcy

Liens :
http://www.slateafrique.com/99613/affaire-furcy-briser-le-silence-de-esclavage-mohammed-aissaoui
http://www.tikreol.re/mizik-lor-de-furcy-chanson-de-kaf-malbar-paroles/

A l’approche du 20 décembre, un son à apprécier en plus du maloya.


Il n’y a pas de grands rêves, mais seulement des petits rêveurs.

turbo l'escargot

Turbo l’escargot.

“There’s no big dreams, but only little dreamers.”

Un escargot passionné:

Theo l’escargot travaille dans les légumes avec ses petits collègues escargots.
Il n’hésite pas quitter cette activité pour vivre sa passion : la course automobile.

La société actuelle nous oblige à nous conformer à une tâche répétitive sans reconnaissance lorsque nous avons un emploi.
La passion et l’épanouissement personnel n’ont pas leur place.
Vous devez construire vos rêves, et vous serez le seul capitaine de votre croisière pour les réaliser.

Théo prend les choses en main et se dirige ainsi vers ce qui le rend heureux.

Maitriser et développez ses compétences :

Comme dans toute histoire de super héros, Théo l’escargot a un petit coup de pouce de la vie, il tombe dans l’oxyde nitreux d’une voiture.
Il acquiert ainsi des super-pouvoirs d’hyper grande vitesse, et devient Turbo.
Mais avant cela, il avait testé ses capacités normales d’escargot. Il avait réussi à parcourir 90 cm en 17 mn ce qui était pour lui un nouveau record.
Après son plongeon post nitreux, Turbo rencontre d’autres escargots de course. Il apprend que la pratique, la détermination et le risque sont payant.
Ses nouveaux amis n’ont pas de super pouvoirs, mais lors d’une course défiant la mort ils le battent grâce à la maîtrise de leurs propres talents.
En parallèle, dans notre société, nous devons apprendre à développer et à maitriser nos talents.
Chacun de nous en a, mais nous les exploitons différemment voir pas du tout.
Quelqu’un peut être meilleur dans une activité, et son ami meilleur dans une autre. Tout est une question de personnalité.
Le but étant de se connaitre pour apprendre à maitriser et développer ses compétences et ses talents.

Rêver et prendre des risques.

Guy Gagne: » Aucun rêve ne est trop grand, et aucun rêveur n’est trop petit ».

Le frère de Théo et d’autres collègues à “L’usine” l’encouragent à jouer la sécurité et à accepter ses limites. Le héros de Theo, légende de la course Guy Gagné, est son inspiration. Guy est souvent cité dans les interviews d’après-course. Theo rêve grand et suit le conseil de Guy de «prendre une chance et tout risquer.”
Malheureusement, ce ne est pas par hasard que Guy est de la France, où ils servent des escargots comme un met délicat. Plus tard, Guy révèle son vrai soi quand il dit Théo, “Les rêveurs doivent finalement se réveiller “.
En une phrase, le héros devient le méchant. Mais il y a du vrai dans cela :les rêveurs doivent se réveiller et être réaliste, mais en même temps continuer à rêver, pousser les limites, et prendre des risques calculés.

Soyez, vous-mêmes.

Whiplash: Es-tu une voiture?

Theo / Turbo: Non

Whiplash: Alors arrête de te conduire comme l’une d’entre elle! Sois un escargot!

Tout au long du film, Theo se pousse à être plus que ce qu’il n’est, d’être qui il est à l’intérieur. Son frère, Chet, n’est pas son plus grand partisan. Chet l’encourage à rester complaisant et accepter la place que Mère Nature lui a donnée.

En fin de compte, c’est une combinaison de qualités innées d’escargots de Theo (“Rentrez Roulez boulez”) Et son aspiration à être plus (“Ne pas se cacher dans votre coquille!”) Qui l’amène à la ligne d’arrivée. Lorsque Theo accepte pleinement qui il est et apprend à l’utiliser pour son profit, il réussit.

Construire une équipe de supporters.

Theo / Turbo: Tous ces gens, ils croient en moi.

Au début, Theo travaille à “L’usine” où aucun de ses collègues ne supporte ses rêves. Il est désengagé.

Vous pouvez blâmer les gens autour de vous ou la société pour laquelle vous travaillez, mais vous devez aussi vous prendre en main. C’est à vous de vous entourer de ceux qui vont vous encourager et vous inspirer. Qu’il s’agisse de vos collègues, amis, famille, ou réseau professionnel, obtenez une équipe de supporters. Ils vont vous pousser à réussir et vous relever quand vous échouerez. Theo n’a pas gagné l’Indy 500 par lui-même; il avait une équipe.
Ce qu’il faut retenir de notre petit escargot :
Soyez passionné, la passion est le trésor enfoui en vous et qui vous amènera à réussir.Prenez votre passion comme moteur de votre réussite.
Qu’il faut maitriser et développer ses compétences, dans un monde où on vous encourage à être répétitif et à entrer dans des cases qui ne sont pas les vôtres. Verrez-vous un jour une girafe monter à un arbre ? Pas sûr !
Prenez le temps de rêver et prenez le risque de rendre vos rêves réalité.
Tant que vous resterez dans votre zone de confort, le rêve risque de rester à l’état de rêve. Qu’attendez-vous pour les réaliser ?
Être soi-même, pour l’être il faut le découvrir. Qui nous sommes ? D’où nous venons ? Quelles sont nos capacités et que pouvons-nous construire et réaliser ?
S’entourer d’une équipe de supporters car ce sont ces personnes qui vont vous aider à vous élever et non pas vous rappeler que vous ne réussirez jamais.

Si un escargot arrive à gagner le grand prix d’Indianapolis alors je vous laisse imaginer ce que vous pourrez réaliser à une autre échelle !

BY 2MT


Commémoration de la révolte de 1811: hommage à Eli

Le week-end dernier c’était direction Colimaçons à St Leu pour célébrer la commémoration de la seule révolte d’esclaves qu’il y a eu sur l’Ile de la Réunion en 1811. L’abolition de l’esclave étant proclamé le 20 décembre 1848.

Le site: Colimaçons à St Leu

Il nous a fallu 2H de route entre Ste Suzanne et St Leu, la Route des Tamarins étant fermé à la circulation. Mais un soupçon de patience, de chaleur (33°C), et de musique, nous a donné le courage de rejoindre notre objectif.
On y arrive à 16H et là on se rend compte qu’on n’a pas un seul euro sur nous. Pas d’euros, pas de nourriture et pas de distributeurs automatiques donc pas d’euros.
Donc hop, on redescend à St Leu, et on remonte aux Colimaçons. Quel bonheur! Patience, patience!!!
Sur place une petite scène, un temps menaçant, 3 calbanons, un retraçant l’histoire de l’esclavage avec la possibilité de déguster un jus de tamarin maison, un autre avec des samoussas, bouchons et boissons (lorsqu’on est arrivé il n’y en avait plus! smile!), et un troisième où ils étaient en train de cuisiner au feu de bois.
Super on va dîner là ce soir, et bah non!  Je demande à une charmante dame quel va être le prix de la portion du repas.
Réponse: Ah non, ce n’est pas pour le public, c’est prévu uniquement pour les musiciens. Mais si vous restez dans le coin, je verrais ce que je peux faire! Nous dit-elle avec un grand sourire!
Pleuvra! Pleuvra pas! Quelques gouttes! Une grosse averse! Nous sommes trempés! Mais nous sommes courageux et on reste là à écouter les groupes qui s’enchainent.
Nous discutons avec plusieurs personnes et nous en apprenons beaucoup sur l’histoire de cette révolte.
Il n’y a pas beaucoup de public! Pourquoi?
Colimaçons terre des” gros blancs”, terre exploitée par les esclaves, eux-mêmes exploités par les Blancs à l’époque.
Le Maloya percute mais là où je devais ressentir plein de choses il ne se passe rien, pas de ressentis le grand vide. Étrange! Je m’interroge : est ce que les esprits d’esclaves se sentent bien ici et se réapproprient-ils aujourd’hui ce lieu où ils ont été en servitude? Ou alors ont-ils encore peur des esprits de leurs maitres?

Les esprits dansent au rythme du Maloya

L’ambiance est bonne enfant, on danse, on chante.
La pluie tombe de plus en plus fort, les rythmes changent. Quelque chose se passe! Quelque chose de mystique!
La pluie est libératrice, elle embrase les quelques danseurs, et pousse les musiciens à jouer plus fort.
en mode kabar maronmaloya kabar

Nous rencontrons Gael le chanteur de Kréolokoz, nous échangeons quelques mots. Nous aimons sa musique et son engagement.
Il nous invite au concert du 21 novembre au Séchoir à St leu. Nous sommes ravis.RDV est pris. Une belle rencontre en tout cas.

La nuit commence à tomber, il fait sombre.
Kréolokoz chante Zistwar Maronaz ou en 1745 des esclaves Marrons  viennent libérer un camps d’esclaves. L’histoire prend tout son sens. L’histoire de ces esclaves qui préfèrent vivre libre caché plutôt qu’enchainés et sous le joug d’un maître.
Fane silans amèr, nous rappelle qu’il ne faut pas oublier nos racines, notre identité “ sak inior l’hisoire, lé condané mounoir , à rotomb to ou tar dans mem fénwar, efas pa nout mémoire” ( ceux qui ignorent l’histoire, sont condamné à retomber tôt ou tard dans le noir, n’effacez pas notre mémoire).
Les percussions continuent de résonner, nos cœurs tremblent au rythme du roulèr.
Un de nos amis, se sent bizarre, il boit un verre de rhum et tout à coup se dirige droit au milieu des personnes qui dansent. Son regard a changé, il est imprégné par ses esprits il veut danser, ils veulent danser. On le rattrape, ce n’est pas le moment, il ne doit pas danser il le sait. Il s’assoit, se calme, revient à lui tout doucement.
Un autre groupe passe ses sons sont percutant, il envoie, il balance, et difficile de tenir en place.
Pour clôturer la soirée, Kiltir nous invite à venir danser à rentrer dans le rond. Nous sommes là pour un hommage, alors rendons le fièrement le poing levé.
Nono appelle Eli, l’esprit d’Eli est là, je le sens fort, fier, droit.
La chanson Kabar Marron libère les voix, et tous ensemble nous entonnons cette chanson, nous tapons des mains.
Eli et ses compères sont là, ils dansent avec nous.
Le moment est puissant, je le ressens si fort dans mon ventre. Les émotions sont intenses, j’en ai les larmes aux yeux.
Je ressens enfin ces présences que j’attendais. Je suis venue là pour eux, pour les célébrer et leur dire qu’on ne les oublie pas.

Mon ressenti

J’ai attendu la fin de soirée pour avoir les réponse a mes questions.
Les esprits d’esclave avaient peur et n’aimaient pas ce lieu.
Les esprits des maîtres étaient là tout autour avec leurs fusils et leurs chiens.
La peur était présente.
Et puis la nuit est tombée, dans le noir, les esprits des noirs  se sont libérés, ils ont dansé avec nous.
Ils ont célébré ce moment.
Je suis fière d’y avoir participé et ressenti tout cela.
Je sais d’où je viens, et je sais où je vais.
Je suis métisse Réunionnaise, fière de mes racines, car je sais d’où vient ma force.

Je vous invite à danser sur le clip officiel mais aussi à aller voir la vidéo de la soirée sur Facebook
Http://facebook.com/2mainstendues

By 2MT